%ce%b1%cf%81%cf%87%ce%b5%ce%af%ce%bf-%ce%bb%ce%ae%cf%88%ce%b7%cf%82

La première partie «Une enfance alépine» est consacrée aux vingt-cinq premières années d’une vie commencée à Alep dans les quartiers chrétiens, au nord d’une ville alors en pleine expansion. Hindiyya ‘Ujaymî, née en 1720 dans une famille maronite assez aisée, est un bon exemple des influences complexes qui accompagnent l’essor des chré- tiens d’Orient aux XVIIe et XVIIIe siècles. Parmi les catholiques orientaux, les maronites se montrent assez intimement liés à Rome, où le Collège maronite a été fondé en 1584. La longue carrière de Hindiyya comme le règne du patriarche IÒ†ifæn seront d’ailleurs ponctués d’appels réguliers à un délégué apostolique, de protestations adressées à Rome, de dossiers volumineux d’enquêtes déposés aux archives de la Propagande, pour le plus grand bonheur de l’historien, de sanctions ou de décrets où interviennent, en dernier ressort, les cardinaux et le pape lui-même. Les missionnaires latins, capucins et jésuites, dont les relations avec le clergé oriental restent assez tendues, jouent un rôle important dans l’évolution de la religiosité et des dévotions, à grand renfort d’images pieuses où l’on insiste sur le Christ souffrant de la Passion, au rebours des icônes orientales traditionnelles. On voit circuler également à Alep des lectures édifiantes traduites en arabe, comme la vie de sainte Thérèse d’Avila ou divers classiques de la dévotion baroque, édités par Rome ou par les moines shuwayrites. Hindiyya, qui sait lire, mais pas écrire, a accès à cette nouvelle littérature comme à ces nouvelles dévotions, et à ces nouveaux modèles hagiographiques, même si ceux-ci n’effacent pas les anciens modèles orientaux. Exemple de cette nouvelle piété, la dévotion au Sacré-Cœur est introduite vers 1720-1740 en Syrie…..[ Πηγή]

Advertisements

Σχολιάστε

Εισάγετε τα παρακάτω στοιχεία ή επιλέξτε ένα εικονίδιο για να συνδεθείτε:

Λογότυπο WordPress.com

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό WordPress.com. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Twitter

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Twitter. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Facebook

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Facebook. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Google+

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Google+. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Σύνδεση με %s